La pluie et le froid influencent positivement l’e-commerce !

études

image : journaldunet

Une étude de PriceMinsiter-Rakuten sur l’influence de la météo sur l’e-commerce vient de sortir. Elle s’est basée sur les données de Météo France (pluie et températures) pour l’année 2012.

Le comportement des internautes consommateurs a été étudié notamment pour 3 grandes villes de France : Paris, Marseille et Lyon. On y observe quelques disparités mais les résultats vont tous dans le même sens :

– la pluie favorise l’achat sur Internet

– lorsqu’il fait moins de 5 degrés, le e-commerce est aussi boosté

PARIS

Capture d’écran 2013-09-14 à 17.37.19 Capture d’écran 2013-09-14 à 17.36.50

La pluie à Paris entraîne une augmentation de 2,36% du chiffre d’affaires et 1,07% articles supplémentaires sont vendus.

De plus, les Parisiens vont avoir tendance a profiter des fortes températures et ne pas être sur Internet puisque le chiffre d’affaires moyen par heure diminue fortement lorsque la température est entre 25 et 30 degrés. Plus il fait chaud, moins les Parisiens achètent sur le Net.

MARSEILLE

Capture d’écran 2013-09-14 à 17.37.10 Capture d’écran 2013-09-14 à 17.36.30

Les Marseillais, eux, vont réellement accentuer leurs achats sur Internet lors des jours de pluie puisque, ces jours là, PriceMinister enregistre +10,29% de chiffre d’affaires et +15,21% d’articles vendus.

En revanche, les fortes chaleurs les empêchent moins d’acheter sur Internet que les Parisiens (le chiffre d’affaires moyen par heure reste correct). Par contre, entre moins de 5 degrés et 10 degrés, le chiffre d’affaires moyen par heure est doublé par rapport aux jours où il fait 10 degrés et plus.

LYON

Capture d’écran 2013-09-14 à 17.37.01 Capture d’écran 2013-09-14 à 17.36.40

En ce qui concerne les jours de pluie, les Lyonnais se positionnent entre les Parisiens et les Marseillais. En effet, l’augmentation du chiffre d’affaires est de 5,48% et celle des articles vendus de 7,90%.

La température n’influence pas tant que cela le chiffre d’affaires moyen par heure même si l’on note qu’en dessous de 5 degrés, les achats sont plus importants.

Autre étude sur la météo et l’intérêt des internautes par rapport à certains produits

Le comparateur de prix Idealo a aussi effectué une petite étude sur l’influence de la météo sur les clics pour des catégories bien particulières du site : piscines et bottes en caoutchouc.

clics et températuresDébut mai, les températures étaient inférieures aux normes saisonnières et ils ont observé une diminution des clics sur la catégorie « piscine » alors qu’il y a eu une augmentation importante des clics sur la catégories « bottes en caoutchouc ».

On a donc beau être en mai, mois auquel on pense plus souvent à s’habiller pour l’été, le mauvais temps a entrainé un besoin croissant de vêtements de pluie (les bottes en caoutchouc).

Maintenant que l’influence de la météo a été démontrée, il va s’agir de mettre en place des stratégies qui prendront en compte ce facteur. Olivier Mathiot, Cofondateur et Directeur Marketing et Communication de PriceMinister-Rakuten propose d’imaginer :

– Des systèmes de prévisions budgétaires qui prennent en compte le facteur climat

– Des achats de publicités ciblées en prenant en compte le climat

Mais, comme il l’ajoute, « A l’ère du Big Data les possibilités sont infinies et c’est à nous de construire le future du e-commerce pour proposer les meilleurs services possible à nos clients ».

Mon profil Google + Pauline Delattre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s